Navigation – Plan du site

Créer une publication Livre dans Lodel

Notes de la rédaction

Dernière mise à jour le 10 mars 2016

Texte intégral

Choisir une collection

1Une collection contient des publications de type Livre, qui elles-mêmes contiendront les sous-parties et les textes.

Rappel : L’intégration d’une nouvelle collection sur la plateforme doit être soumise à une validation scientifique. Si la collection dans laquelle vous devez intégrer le livre n’existe pas encore, nous vous invitons à joindre préalablement l’équipe d’OpenEdition Books.

2Vous choisissez la collection dans laquelle sera créé le livre et cliquez dessus pour y entrer.

Créer le livre

3Une fois dans la page de la collection (Onglet Édition > Collection), déroulez le menu Publications et sélectionnez Livre.

4Un formulaire d’édition s’ouvre, il faut le remplir et renseigner certains champs (qui sont les métadonnées du livre).

Les métadonnées d’un livre

5Il est nécessaire de décrire un livre par un ensemble de métadonnées qui permettent de l’identifier du point de vue bibliographique.

Attention : Les données correspondant à la diffusion commerciale du format numérique ne se renseignent pas dans l’interface Lodel. Elles dépendent de la notice du livre à intégrer dans l’espace éditeur d’OpenEdition Freemium.

Les métadonnées indispensables

6Il s’agit des métadonnées en l’absence desquelles la diffusion d’un livre ne peut pas être validée. Elles sont au nombre de 8 :

  • Titre

    • 1 Cela permet désormais de proposer des œuvres anonymes, référencées et diffusées grâce à l’ajout de (...)

    Auteur(s) ou Directeur(s) de publication ou Éditeur scientifique1

  • Langue de publication

  • Année d’édition

  • Résumé ou Extrait

  • ISBN HTML OpenEdition (code fourni par OpenEdition)

  • Licence

  • Lieu d’édition

Les métadonnées complémentaires

7Ces métadonnées sont importantes mais leur absence ne bloque pas la diffusion du livre. Il s’agit ici d’ajouter les éléments dont vous disposez.

  • Sous-titre

  • Titre alternatif de la publication (dans une autre langue)

  • Auteurs complémentaires : Éditeur scientifique (si un auteur est déjà renseigné), Traducteur

  • Numéro de la publication : si les volumes de la collection sont numérotés

  • Langue secondaire

  • Langue originale : si le livre est une traduction

  • Nombre de pages : nécessaire si l’édition de référence est une version imprimée

  • Coéditeur

  • Note de l’éditeur

  • Mots clés (qui peuvent être intégrés en différentes langues)

8Nous parcourons dans la suite de ce document la page d’édition d’un livre, en vous indiquant les champs à remplir, et selon quels usages.

Remplir le formulaire d’édition

Note : Vous remplissez les champs à la création du livre. Il est cependant possible de revenir au formulaire pour le compléter ou le corriger. Pour ce faire, deux modes d’accès existent.

Depuis la racine

Depuis la vue publique dans l’onglet Site

Groupe de titres

Enrichissements typographiques

Pour les enrichissements typographiques des titres et sous-titres, il est nécessaire d’intégrer à la main des balises car certains certaines mises en forme s’intègrent par leur code HTML.
Italique : <em></em>
Ex. : Recherches archéologiques au cœur du <em>Forum</em>

Exposant : <sup></sup>
Ex. : le XX<sup>e</sup> siècle

Petites capitales : <span style="font-variant:small-caps;">xx</span>
Ex. : Les Amérindiens de Nouvelle-France (<span style="font-variant:small-caps;">xvii</span><sup>e</sup>-<span style="font-variant:small-caps;">xviii</span><sup>e</sup> siècles)
Résultat : Les Amérindiens de Nouvelle-France (xviie-xviiie siècles)

Espaces insécables : &nbsp;
Ex. : Génération Y et gestion publique&nbsp;: quels enjeux&nbsp;?
Résultat : Génération Y et gestion publique : quels enjeux ?

Titres traduits

9Pour intégrer un titre traduit dans une autre langue, déroulez le menu Titre alternatif de la publication (dans une autre langue) et choisissez la langue.

10Un champ dans lequel vous renseignerez le titre s’ouvre automatiquement. Nous attirons votre attention sur le fait qu’il n’y a pas de distinction entre titre et sous-titre dans les titres traduits. Les sous-titres se renseignent à la suite du titre, séparé par un point (se référer à la présentation de l’image de couverture).

Groupe des métadonnées

11Le Groupe des métadonnées comprend les champs suivants :

  1. Auteurs

  2. Numéro de la publication

  3. Langues

  4. Licence

Ajouter un auteur

12Il y a quatre types d’auteurs possibles dans OpenEdition Books :

  • Directeur de publication

  • Auteur

  • Traducteur

  • Éditeur scientifique

13Auteurs principaux : directeur de publication ou auteur
Le directeur de publication d’un livre est le responsable d’une publication collective.
L’auteur d’un livre est l’auteur principal ou exclusif d’un livre. Il peut y avoir plusieurs auteurs.

  • 2 Nous insistons volontairement sur ce point. Cela explique le côté redondant de la consigne qui, vou (...)

Rappel : Il est nécessaire que tout livre ait au moins2 :

- un ou plusieurs auteur.s ;
- ou un ou plusieurs directeur.s de publication – et pas les deux à la fois ;
- ou un éditeur scientifique (dans le cas d’une source anonyme).

Il peut y avoir :

- un auteur et un éditeur scientifique.

En revanche il ne peut pas y avoir :
- un auteur et un directeur de publication.

Attention : Pour les ouvrages collectifs, les directeurs de la publication sont à renseigner dans les métadonnées du livre, les auteurs de chapitres le sont au niveau des chapitres.

  • 3 L’éditeur scientifique est le responsable de l’établissement de l’édition critique de textes source (...)

14Auteurs complémentaires : traducteur et éditeur scientifique
À l’auteur ou au directeur de publication peuvent s’ajouter deux autres types d’auteur : le traducteur et l’éditeur scientifique3. Ces deux types d’auteurs peuvent être renseignés soit au niveau du livre soit au niveau des chapitres, mais pas les deux à la fois. Les traducteurs ou éditeurs scientifiques intégrés à cette étape disposent donc de rôles sur le livre dans son intégralité.

15Pour renseigner un auteur, il est impératif de distinguer le nom et le prénom dans les champs prévus, et d’intégrer si possible une Description de l’auteur.

16Il est possible de renseigner autant d’auteurs que nécessaire.

Pour ajouter un auteur : cliquez Ajouter face au type choisi

Pour ajouter un auteur : cliquez Ajouter face au type choisi

Le bloc suivant apparaît

Le bloc suivant apparaît

Il faut alors renseigner le prénom, le nom de famille, la description de l’auteur.

Il faut alors renseigner le prénom, le nom de famille, la description de l’auteur.

Numéro de publication

17Ce champ permet de renseigner un numéro d’ouvrage dans une collection. Il s’agit d’un champ de texte et non de nombre, il est donc possible d’intégrer le numéro de publication sous forme de chiffre romain, ou d’intégrer des lettres. Il ne s’agit pas d’une métadonnée indispensable.

Langues

Signification des champs langues

18Il y a trois champs langue distincts.

  • La langue de la publication est la donnée indispensable pour la publication et la diffusion de l’ouvrage.

  • La langue secondaire correspond à une langue de document présente dans l’ouvrage, à un volume moindre que la langue de publication. Par exemple, un ouvrage collectif en français incluant un certain nombre d’articles en anglais.

1. On appelle ici langue de document la langue dans laquelle est écrite un document, c’est-à-dire un chapitre ou un article. On l’oppose à la langue de citation, une langue dans laquelle sont écrites des citations à l’intérieur d’un texte. Ainsi, la langue secondaire doit être une langue dans laquelle des documents en leur intégralité sont rédigés (y compris le titre), et non une langue qui est citée dans le cours d’un texte : pour un livre écrit en français au sein duquel des textes en langue originale grecque sont cités, le grec ancien n’est pas une langue secondaire.

2. Il est possible qu’un ouvrage présente deux langues en volume égal, par exemple si le contenu est intégralement traduit au sein du livre, ou s’il s’agit d’une édition bilingue. Dans ce cas, il conviendra tout de même de définir une langue de publication et une langue secondaire. Pour choisir la langue principale, on peut se référer au contenu extra-textuel : par exemple, si le titre principal du livre est français, la langue principale de publication devra rester le français. Si l’intérêt de l’ouvrage se situe davantage pour le lectorat francophone – par exemple, une traduction inédite –, la langue de publication pourra également être le français. S’il n’y a pas moyen de départager ainsi ces deux langues, l’éditeur pourra évaluer vers quel public linguistique le livre devra être le plus visible et le plus pertinent, puisque l’information de langue de publication (principale) sera une donnée essentielle de l’ouvrage dans les réseaux de diffusion, bases de données, répertoires bibliographiques, catalogue de ventes aux bibliothèques, librairies électroniques…

  • La langue originale correspond à la langue source si l’ouvrage est traduit.

19Si l’ouvrage dans son intégralité a une langue originale, il doit logiquement avoir un ou des traducteur(s), à renseigner au niveau du livre.

Ajouter une langue

Ajouter une langue

1. Cliquez sur le menu déroulant
2. Sélectionnez la langue dans le menu
3. La langue s’affiche sans le champ

Licence

Licences disponibles

20La licence correspond aux droits de reproduction et d’utilisation associés à l’ouvrage sur la plateforme. La licence d’un livre sur OpenEdition se choisit dans une liste prédéfinie.

Liste des licences

Liste des licences

21Les licences citées sont d’une part la licence « OpenEdition Licence for Books », d’autre part les types actuels de licences Creative Commons.

La définition d’une licence est obligatoire pour la diffusion des ouvrages. La licence « OpenEdition Licence for Books » s’appliquera par défaut à tout livre de la plateforme si rien n’est spécifié. Cette licence se réfère aux droits d’auteur et de la propriété intellectuelle selon les législations françaises et internationales concernées.
Voir :
http://www.openedition.org/​6540?lang=fr, section Droits de propriété intellectuelle.

Éléments de catalogage

22Les éléments de catalogage correspondent aux informations bibliographiques de référence sur le livre, en plus de l’auteur, du titre, de l’éditeur et de la collection.

Ces informations s’attachent à l’édition de référence du livre concerné. Cette édition de référence peut être une édition imprimée dont le livre que vous mettez en ligne est une reproduction numérique. L’édition de référence peut également être cette édition électronique elle-même, dans le cas d’une nouveauté exclusivement numérique ou d’une réédition de l’ouvrage à l’occasion de la version numérique. Les informations de ce groupe sont par conséquent à renseigner en fonction de cette édition de référence.

Lieu d’édition

23Le lieu d’édition à renseigner doit correspondre à la ville d’édition de l’ouvrage, c’est-à-dire la ville d’implantation de l’éditeur. Il peut être néanmoins pertinent de renseigner une ville différente si la ville d’édition de l’édition de référence diffère de la ville actuelle d’implantation de l’éditeur du livre sur la plateforme.

24L’intégration de cette information est obligatoire. Cependant si elle n’est pas renseignée, par défaut la référence automatique récupèrera l’information du lieu d’édition générale renseignée pour l’éditeur.

Année d’édition

25L’Année d’édition est une donnée indispensable pour la diffusion de l’ouvrage. L’année est à indiquer sous sa forme numérique en format quatre chiffres : 2012 par exemple.

26L’Année d’édition est l’année de référence de l’édition de l’ouvrage. Elle n’est pas à confondre avec la Date de publication électronique, correspondant à la publication du livre sur la plateforme OpenEdition Books. La date de publication électronique s’intègre automatiquement, et correspond au jour de publication de l’ouvrage sur la plateforme.

Que faire pour une ré-édition ou une ré-impression ?

Deux possibilités :
1.
Il est d’usage de préciser qu’il s’agit d’une ré-édition ou nouvelle édition d’un livre, lorsque des modifications significatives de contenu ont été apportées à une première version : reprise de texte, mise à jour de bibliographie, nouvelle préface, etc. Dans ce cas, il est préférable de renseigner, comme année d’édition, l’année de création de cette version numérique enrichie ou amendée par rapport à une version imprimée originelle (2016 par exemple pour une version qui daterait de 1997). On différencie ainsi clairement les deux textes.
2. En revanche, si l’ouvrage numérique est, du point de vue du contenu, similaire à une première version imprimée, il est correct d’indiquer comme année d’édition, l’année de référence de l’ouvrage originel (1997, pour reprendre le même exemple). On signale par-là que les deux versions, numérique et imprimée, sont identiques dans leur contenu.

La date de publication électronique permettra, quant à elle, d’identifier la date de création de cette version numérique d’un ouvrage qui, par ailleurs, pourra être retrouvé fidèlement en version papier par le lecteur.

Nombre de pages

27Lorsque l’édition de référence de l’ouvrage est une version imprimée, le nombre de pages est celui de cette édition imprimée. Il correspond à la pagination à citer pour la référence bibliographique de l’ouvrage.

28Le champ Nombre de pages est un champ texte, ce qui permet d’intégrer une numérotation comportant des lettres, par exemples des chiffres romains.

  • chiffres romains et petites capitales (X-XX) ;

  • chiffres arabes (123-145) ;

  • combinaison des deux (LII-449).

Le format / description matérielle / prix du volume papier

29Ces données ne sont pas affichées. Ces champs permettent éventuellement de stocker l’information sur l’édition imprimée de référence.

Coéditeur

30À renseigner si le livre dispose d’un co-éditeur. Deux cas de figure :

  1. Une liste de co-éditeurs est déjà renseignée dans la fenêtre de gauche. Il faut en choisir un pour l’imputer à la fenêtre de droite.

  2. Il n’y en a pas. Il faut alors ajouter une nouvelle entrée « co-éditeur ».

1. Renseigner un co-éditeur à partir d’une liste établie

1. Renseigner un co-éditeur à partir d’une liste établie

Cliquer sur un nom de coéditeur

Puis sur la flèche pour le changer de bloc

2. Intégrer un nouveau co-éditeur

2. Intégrer un nouveau co-éditeur

Cliquer sur Ajouter et renseigner le nouveau coéditeur

Cliquer sur OK : le nouveau coéditeur est intégré

Cliquer sur OK : le nouveau coéditeur est intégré

Groupe des addenda

31Ce groupe recueille les textes de présentation du livre. Un texte de présentation est nécessaire pour la diffusion du livre, notamment vers les bibliothèques et les librairies électroniques. Le résumé ou l’extrait sont affichés sur la page de présentation du livre sur le site OpenEdition Books, et repris dans les formats Epub et PDF générés.

Renseigner la présentation de l’ouvrage

32La présentation de l’ouvrage électronique correspond à un texte de quatrième de couverture sur une édition imprimée. Ce texte de présentation s’intègre dans le champ Résumé.

33À défaut de résumé, il est impératif d’intégrer un Extrait du livre (qui doit être représentatif du contenu du livre). Le résumé comme l’extrait devraient rester de taille limitée : pas plus de 3 000 signes.

34Le champ Note de la rédaction au sujet de la publication, affiché Note de l’éditeur, permet de saisir un court texte d’avertissement sur l’ouvrage, ou des informations complémentaires sur l’édition de l’ouvrage.

Possibilités des champs multilingues

35Le Résumé est un champ multilingue, ce qui signifie deux choses :

  • Il faut spécifier la langue du texte que l’on intègre ;

  • Il est possible d’intégrer des versions linguistiques différentes d’un texte de présentation.

Périmètre linguistique des sites OpenEdition Books
Les sites Lodel OpenEdition Books permettent aujourd’hui d’utiliser 33 langues pour les champs multilingues de types Résumé, parmi lesquelles la plupart des langues européennes en alphabet latin, mais aussi l’arabe, le chinois, le japonais, le russe, le grec contemporain, le turc... Cette liste n’est pas close. Si un besoin apparaît en fonction d’un nouveau corpus linguistique, nous pouvons tout à fait prévoir l’intégration de nouvelles langues.

Voici un aperçu côté site

Voici un aperçu côté site

- Ajouter un résumé et saisir le texte de présentation

- Ajouter un résumé et saisir le texte de présentation

Cliquez sur le menu déroulant et sélectionnez la langue. Ensuite ajoutez le texte.

Ajouter un résumé d’une autre langue

Ajouter un résumé d’une autre langue

Sélectionnez le cas échéant une autre langue dans le menu déroulant. Un nouveau champ s’ouvre sous le précédent. Ajoutez-y le texte.

Attention : Le nouveau champ s’ajoute sous le champ précédemment créé.

Intégrer un extrait

36L’extrait du livre permet de fournir un texte de présentation en l’absence de résumé ou d’un équivalent de quatrième de couverture.

Attention : Si un résumé est déjà présent, l’extrait ne sera pas affiché.

37L’extrait n’est pas un champ multilingue. Il est à renseigner dans la langue du livre lui-même.

Voici un aperçu côté site

Voici un aperçu côté site

Intégrer une note de la rédaction

38Le texte intégré comme Note de la rédaction apparaît comme Note de l’éditeur dans la page publique du livre.

Une Note à elle seule ne peut pas constituer une présentation du livre : elle doit accompagner un Résumé ou un Extrait pour inclure des informations complémentaires : précisions sur l’édition, crédits, contextualisation de la publication.

Note dans la page Lodel et dans la page publique du livre

Note dans la page Lodel et dans la page publique du livre

Groupe index des livres

Index de mots clés

39Les mots clés sont distribués selon les langues. D’origine, six langues de mots clés sont assignables :

  • Français (Mots clés)

  • Anglais (Keywords)

  • Espagnol (Palabras claves)

  • Allemand (Schlagwortindex)

  • Italien (Parole chiave)

  • Portugais (Palavras-chave)

Cette liste n’est pas restrictive. Des mots clés peuvent être créés dans toutes les langues des sites Lodel (33 langues).
Merci de contacter l’équipe OpenEdition Books (books-support@openedition.org) pour un projet d’intégration d’une nouvelle langue de mots clés dans votre site.

  • 4 Ces index sont présentés dans le chapitre Votre site.

40Ces mots clés permettent la navigation dans les livres de votre site. L’indexation des ouvrages par mots clés (ISI, OpenEdition et Bisac4) est impérative pour la diffusion de l’ouvrage. Les mots clés apparaissent dans la page d’index Mots clés du site OpenEdition Books, et sont également repris dans les fichiers détachables générés (PDF, Epub), ainsi que dans les notices Onix et UNIMARC des livres diffusées vers les bibliothèques, les services de référencement et les librairies électroniques.

Renseigner un mot clé à partir d’une liste établie

Renseigner un mot clé à partir d’une liste établie

Sélectionnez un mot clé et cliquez sur la flèche.

Intégrer un nouveau mot clé

Intégrer un nouveau mot clé

Cliquez sur Ajouter et renseignez le mot clé. Cliquez sur OK : le nouveau mot clé est intégré.

Personnes citées

Pourquoi un index de personnes citées ?

41Les noms de personnes font l’objet d’un index particulier.

  • Cet index n’est pas multilingue (une seule forme de nom pour toutes les langues) ;

  • Il permet d’intégrer des noms de personnes en distinguant des prénoms et des noms de familles. Dans la page d’index Personnes citées, les personnes seront ainsi classées alphabétiquement par le nom de famille.

Comment définir les Personnes citées d’un livre ?

42L’utilisation de l’index Personnes citées ne consiste pas à procéder à l’indexation complète de toutes les personnes citées des ouvrages et des chapitres de votre site, mais plutôt de recenser les personnes traitées de manière significative, sur lesquelles le livre, une partie, ou un chapitre entier propose un travail de première main. Il peut s’agir de personnages historiques (Napoléon s’il s’agit d’un livre sur l’empire et la politique de Napoléon, par exemple), ou d’auteurs analysés et commentés (Shakespeare pour un livre sur le théâtre shakespearien, Michel Foucault pour un chapitre portant sur un commentaire d’un texte de Foucault).

43La finalité de cet index est double :

  1. donner à identifier immédiatement les personnes qui font la matière du livre ; par la couverture de l’ensemble du site par l’index ;

  2. croiser les références pour, par exemple, permettre de visualiser un corpus d’études shakespeariennes, de travaux sur Platon, etc.

44En revanche, il ne s’agit pas d’indexer les auteurs de l’ouvrage lui-même. Un index Auteurs procède déjà automatiquement de l’ensemble des auteurs des livres et chapitres.

45Les personnes citées s’intègrent de la même manière que les auteurs de livre : Ajouter > Renseigner nom et prénom. Il est possible d’en ajouter plusieurs.

46En revanche, à l’inverse des auteurs, la Description n’est pas reprise dans les données affichées. Ce champ n’est donc pas pertinent dans ce contexte.

Index complémentaires : thématique, géographique

47Les Index thématiques et géographiques permettent d’enrichir la description de vos ouvrages ainsi que la navigation dans votre site éditeur. Contrairement aux mots clés, ils ne sont pas indispensables pour la diffusion des ouvrages.

48Ces index peuvent être organisés hiérarchiquement : vous pouvez construire plusieurs niveaux d’items dans la page index des thèmes ou des lieux – catégories principales, catégorie secondaires. La construction d’un index hiérarchique implique une utilisation de Lodel plus avancée que les types d’index simples, aussi nous vous demandons de contacter l’équipe de suivi d’OpenEdition Books pour mettre en place un tel projet
(books-support@openedition.org).

Comment utiliser les Index thématique et géographique ?
Ces index doivent être le fruit d’une réflexion éditoriale sur votre site et la présentation de vos ouvrages. En effet, ces index sont d’autant plus clairs et utilisables pour vos lecteurs qu’ils couvrent l’ensemble de vos publications. Il convient donc de concevoir des axes de description, géographiques ou thématiques, qui permettent de couvrir de manière pertinente l’ensemble du fonds présenté sur votre site.

Voici un site sur lequel plusieurs types d’index ont été intégrés

Voici un site sur lequel plusieurs types d’index ont été intégrés

http://books.openedition.org/​iheid. Index hiérarchique.

Autres index

Dossiers

49L’index des Dossiers permet de créer des regroupements d’ouvrages transversaux à vos collections, afin de mettre en valeur des sujets, des disciplines, des actualités.

Ce point est abordé dans la partie Pour aller plus loin.

50OpenEdition, ISI, Bisac, Bic
Les index OpenEdition, ISI, Bisac, Bic, que vous pouvez visualiser sur la page d’édition du livre, sont renseignés par l’équipe scientifique d’OpenEdition.

Ce point vous est expliqué dans le chapitre Votre site.

51Une fois les champs renseignés vous pouvez cliquer sur Terminer, votre livre est créé.

Note : Vous remarquez deux boutons pour valider votre travail.
Terminer : valide et vous renvoie à la racine du site, dans la collection où vous avez choisi de créer le livre.
Terminer et visualiser : valide et vous renvoie côté site vers l’affichage public de votre livre.

Votre livre dans sa collection, côté Racine

Votre livre dans sa collection, côté Racine

Voici un aperçu de l’affichage côté Site

Voici un aperçu de l’affichage côté Site

52Votre publication Livre est créée. Il faut désormais lui attacher les documents annexes.

Les documents annexes

53Ce sous-groupe en haut à droite du formulaire d’édition du livre propose d’attacher tous les documents annexes au livre. Depuis le menu déroulant nous avons :

  • Fac-similé

  • 1ere de couverture

  • 4e de couverture

  • Table des matières.

La couverture

54L’image de couverture s’affiche en page de présentation du livre sur votre site, dans les recherches catalogues, dans les présentations par modules, dans les pages de collection et les dossiers.

55Elle est aussi récupérée pour les formats détachables commercialisés : elle apparaît en page de garde des PDF et des Epub.

Préparer le fichier

56Il faut tout d’abord créer un fichier de première de couverture dans un format image JPG ou PNG. La taille minimale des images de couverture doit être de 1400 px de large et la résolution de 300 dpi. Une image de couverture trop lourde ne sera pas correctement prise en charge par Lodel : vous pouvez cependant proposer des fichiers allant jusqu’à 3000 px de large.

57La couverture s’attache via la page d’édition Lodel du livre, à partir du sous-groupe Documents annexes (colonne de droite).
Ajouter > Fichier > Couverture1

58Un nouveau formulaire d’édition s’ouvre. À ce jour, le titre et les informations sur la couverture (titre, description, légende, crédits) ne sont pas utilisés sur le site. Vous pouvez les renseigner à titre d’archive.

Chargement et délai

59Il existe un délai entre le chargement de la couverture via Lodel et sa visualisation en ligne. En raison de l’utilisation d’un CDN (https://fr.wikipedia.org/​wiki/​Content_delivery_network) le délai de mise à jour maximal est de 24h. Si les couvertures persistent à ne pas s’afficher, n’hésitez pas à contacter l’équipe d’OpenEdition.

Génération automatique de couvertures

60OpenEdition Books propose de créer des couvertures-types de vos ouvrages, reprenant le titre, l’auteur, l’éditeur. Ces couvertures sont créées par notre équipe à partir d’un modèle générique et les couleurs dominantes de votre logo, sur un principe simple : optimiser la lisibilité du texte de couverture.

61Les couvertures automatiques peuvent être indispensables en cas d’éléments de couverture non disponibles, de couvertures obsolètes, d’harmonisation graphique d’une collection...

62L’équipe d’OpenEdition peut vous suggérer cette solution en cas d’absence de couverture ou lorsque les fichiers sont difficiles à exploiter sur le portail et pour les formats détachables.

Couverture automatique créée pour les Presses universitaires de Provence

Couverture automatique créée pour les Presses universitaires de Provence

Le PDF (Fac-simlié)

63Pour les ouvrages précédemment publiés au format papier, nous demandons d’attacher le PDF « fac-similé » de l’ouvrage entier.

Attention : Les fac-similés doivent être des fichiers texte avec polices incorporées, issus par exemple d’export depuis les fichiers de composition. Les fichiers images, issus de numérisation depuis les sources papier, avec ou sans texte caché, ne peuvent être considérés comme des produits d’édition distribuables.

Préparer le fichier

Attention à la taille des PDF

64Les PDF attachés seront commercialisés. Ils doivent donc être d’une définition satisfaisante.

65Pour les ouvrages comportant beaucoup d’images, cependant, il sera nécessaire d’optimiser la définition afin que la taille du fichier ne soit pas hors mesure. En effet, les fichiers étant proposés au téléchargement, une taille trop importante pourra altérer ce service selon la qualité de la connexion de l’utilisateur, qu’il soit acheteur ou abonné.

66On peut ainsi considérer qu’une taille de plusieurs centaines de Mégaoctets (ou plus) est inadéquate et qu’il vaut mieux favoriser des fichiers de moins de 50 Mo. De fait, une bonne pratique serait d’optimiser les PDF avant de les attacher à votre livre.

Attacher un PDF au niveau du livre

67Comme la couverture, le fac-similé s’attache dans le sous-groupe Documents annexes.
Ajouter > Fichier > Fac-similé.

68Comme pour la couverture, un formulaire s’ouvre. Seul le fichier sera utilisé par Lodel.

Génération de PDF par Lodel

69Certains ouvrages papier sont trop anciens pour conserver les PDF issus de la numérisation. Il se peut que vous n’ayez plus le fichier PDF en votre possession ou que la qualité du fichier ne soit pas suffisante pour la distribution. Un PDF Lodel est alors automatiquement généré, pour le livre et au niveau des chapitres. Il remplace le PDF éditeur pour les formats détachables. Pour le générer, il suffit de ne pas ajouter cette annexe dans le bloc Documents annexes. En effet, l’absence de fac-similé du livre déclenche automatiquement la génération d’un PDF par Lodel.

Notes

1 Cela permet désormais de proposer des œuvres anonymes, référencées et diffusées grâce à l’ajout de l’éditeur scientifique.

Il est nécessaire que tout livre ait au moins :
un ou plusieurs auteur(s) ;
ou un ou plusieurs directeur(s) de publication – et pas les deux à la fois ;
ou un éditeur scientifique (dans le cas d’une source anonyme).

Il peut y avoir :
un auteur et un éditeur scientifique.

En revanche il ne peut pas y avoir :
un auteur et un directeur de publication.

2 Nous insistons volontairement sur ce point. Cela explique le côté redondant de la consigne qui, vous l’aurez compris, est essentielle.

3 L’éditeur scientifique est le responsable de l’établissement de l’édition critique de textes sources. C’est pour cela qu’il est possible de l’indiquer dans le cas d’une œuvre anonyme.

4 Ces index sont présentés dans le chapitre Votre site.

  • Revues.org